Réponse à Ségolène Neuville

A pratiquer la politique politicienne à outrance,Ségolène NEUVILLE sombre dans les clichés idéologiques. Elle devrait s’inspirer d’un socialiste reconnu, Michel ROCARD, qui indiquait le 6 juin 1989 : »«Il y a, en effet, dans le monde trop de drames, de pauvreté, de famine pour que l’Europe et la France puissent accueillir tous ceux que la misère pousse vers elles» ». Raisonnement sensé dans un pays qui atteint les 2000 milliards de dettes et où l’on demande constamment des efforts aux Français sans contrepartie.

Oui la France doit accueillir, par devoir, les réfugiés de guerre ou politique. Mais elle ne peut pas reçevoir les clandestins économiques refoulés des procédures administratives classiques encadrées par les lois de la République Française.

On ne peut pas réécrire l’histoire, même en étant au gouvernement de François HOLLANDE ! La Retirada a amené un déplacement de 450 000 Républicains fuyant la guerre civile Espagnole. A l’époque, le gouvernement radical-socialiste avait « parqué », tel des animaux, ces migrants. « La non-intervention pour aider les Républicains continue d’empoisonner la mémoire collective de tous ceux qui, aujourd’hui, en France, se réclament du socialisme, comme un héritage bien difficile à assumer« . Pourtant nous ne pouvions pas douter du statut de réfugié de guerre et politique de ces républicains espagnols. Je suis tout aussi scandalisé du sort réservé aux Harkis, que la France aurait dû accueillir avec les honneurs.

Personnellement issu d’une famille italienne fuyant le régime de Mussolini et l’oppression à l’égard de ses opposants je connais le sens de l’accueil. Mais, en acceptant les règles, en faisant des efforts d’intégration par la langue, la culture et par le travail.

Oui, comme Michel ROCARD, et bien d’autres, je suis favorable à l’accueil des réfugiés politiques et/ou de guerre. Mais aucunement aux clandestins économiques qui sont arrivés illégalement dans notre pays et qui devraient être, sans délai, reconduits dans leurs pays d’origine.

Tribune de François LIETTA – Président de la fédération

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s