La gauche veut créer une prime à la paresse pur les élèves

Les Républicaions des Pyrénées-Orientales sont préoccupés par une mesure envisagée par la ministre de l’Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, experte en provocations diverses.

La mesure consisterait à verser une prime allant de 600 à 1.000 euros à tous les élèves décrocheurs qui reprendraient leur scolarité. « La gauche veut créer une prime à la paresse, c’est un contresens mais bien une idée de gauche favorable à l’assistanat au détriment du travail » estime François Lietta, Président de la fédération départementale. Par ailleurs on observe une diminution forte des bourses au mérite qui sont passéess de 1.800 à 900 euros et de l’autre la création d’une prime à la paresse.

Les Républicains des Pyrénéées-Orientales appellent la Ministre de l’Education Nationale à la raison. Il faut favoriser le mérite et non l’assistantat. Nous devons récompenser les plus méritants en revalorisant les bourses au mérite et mettre un terme à aux mesures d’assistanat à outrance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s